Attention !
En raison d'une affluence proprement hallucinante de commentaires laissés par des robots, et du fait que j'ai enfin un nom de domaine et un hébergeur dédié, ce blog ne sera plus mis à jour. De même, il n'est plus possible de laisser des commentaires. Je conserve le site sous formes d'archives, j'y avais posté un certains nombre de liens qui peuvent être encore intéressants...
La nouvelle adresse de mon blog est : http://www.remka.net/blog


27 Septembre 2004

section "livres" (catégorie: divers )
Je viens d'opérer un léger lifting sur la sélection de livre. Plus d'affichage aléatoire sur haque page, ce qui ne rendait pas terrible avec ma mise en page, mais une seule page dédiée à tous ces bouquins que j'ai lu et apprécié. Avec en plus la possibilité de poster un avis sur chaque titre, et de le commander sur Amazon.fr en un seul clic. Ca se passe par là, ou via le bouton de la barre de navigation du haut de la page, la où il est marqué... “livres”.

posté par RMK @ 08:32:10 | lien permanent

départ au japon (catégorie: divers )
Bon ben je pars demain (enfin tout à l'heure) au Japon pour un mois. Si jamais j'ai le temps de faire des mises à jour de mon site, ce qui est très loin d'être évident, ce sera surement de petits textes rapides, sans aucune ponctuation, fruits d'observations lapidaires à chaud... De retour à la fin du mois, dans la grisaille parisienne.

posté par RMK @ 04:59:41 | lien permanent

Gemini (catégorie: cinéma/animation )
Titre original : 双生児 (souseiji) GEMINI

A la vision de ce film, j'ai été frappé par certains de ses aspects “doriangreyesques”, et par son atmopshère étrange, très noire, que n'aurait pas reniée Edgar Poe et d'autres maitres du récit fantastique du 19e siècle, et je m'aperçois maintenant que j'ai surement trouvé un début d'explication pour ce phénomène : Ce film est l'adaptation d'une nouvelle éponyme d'Edogawa Ranpo...

Ce film pour le moins atypique (enfin pas tant que ça si on connait un peu la filmographie de Tsukamoto, réalisateur des fameux Tetsuo et autre Tôkyô fist) est extrèmement esthétique. Les cadrages sont d'une diabolique précision, les “compositions” extrèmement graphiques, et les couleurs magnifiques. Tsukamoto a a joué à fond la carte de la théâtralité : beaucoup d'images frontales, des perspectives systématiquemenet cassées (et la on rejoint une certaine de tendance de la peinture “classique” japonaise 日本画), et une narration réduite à l'essentiel, qui dévoile l'intrigue par à-coups quasi caricaturaux. Par certains côtés, j'ai pensé, à la vision de ce film, à certains Greenaway, comme The Pillow Book, ou le réalisateur construit dans chaque plan des sortes de petites peintures de genre, léchées comme une miniature flamande. L'ambiance est là, après reste à adhérer ou pas.

L'histoire se déroule à la fin de Meiji (une guerre est évoquée, on suppose le conflit Russo-japonais, voire Sino-japonais ?), dans la famille d'un médecin dont la réussite est florissante. Suite à un cas de conscience (soigner le maire de la ville, ou habitant des buraku ?), et au choix qu'il fera, notre médecin se retrouvera hanté par un mystérieux jumeau maléfique, qui semble tout connaître de sa vie... L'intrigue s'avère au final assez classique, on s'attend à un thriller fantastique, l'histoire rebondit finalement vers un dénouement plus convenu, mais qui reste ouvert et laisse suggérer - comme souvent - un après hypothétique.

Au final, un très bon moment de cinéma, qui vaut surtout par la talentueuse mise en scène de Tsukamoto, et pour cette atmosphère étrange qu'il a su créer.

Gemini

Sur IMDB...

posté par RMK @ 04:46:40 | lien permanent

26 Septembre 2004

Y control (catégorie: son/musique )
Un joli clip bien trash du talenteux Spike Jonze, réalisateur entre autres du fameux Sabotage des Beastie Boys.
Cette fois, c'est pour les Yeah Yeah Yeahs : Y Control. C'est par là.

posté par RMK @ 19:01:25 | lien permanent

17 Septembre 2004

Legend of Hiro (catégorie: jeux online )
Voila le genre de jeux d'aventure en flash d'inspiration nipponne auquel j'ai plaisir à jouer... Je ne suis pas allé très loin dans le jeu, mais ça m'a l'air fort bien réalisé, avec du pixel-art comme on les aime. A essayer.

http://www.t45ol.com/play_flash.php?ID=1005

posté par RMK @ 01:23:33 | lien permanent

16 Septembre 2004

Le nouveau cimetière de la morale (catégorie: cinéma/animation )
Titre original : 『新・仁義の墓場』 (Shin Jingi no Hakaba)

Pour ce remake du classique de Fukasaku de 1975, Miike offre au spectateur l'inévitable dose de violence inhérente au genre (le film de yakuza, donc), et semble s'être débarassé du côté burlesque qui désamorce si bien cette violence dans bon nombre de ses autres films, comme Koroshiya Ichi ou Dead or Alive. C'est très sobre, très froid (sauf pour quelques scènes, notamment celle de la fin), avec de nombreux plans fixes, et de façon générale une grande économie de moyens. Ce qui se rapproche tout à fait du travail original du maître, dans Jingi no Hakaba ou Jingi Naki Tatakai, et de façon générale du traitement “classique” des films de yakuza des 70’s.

Au niveau du contenu de l'histoire, celle-ci à peu changé, hormis une transposition historique, de l'après-guerre aux années de l'éclatement de la bulle. Le personnage d'Ishimatsu est spendidement interprété par Kishitani Goro, qu'on a pu voir dans le Returner de Yamazaki. Il s'enfonce peu à peu dans une spirale de paranoïa et violence digne d'un Scarface à la sauce nipponne. Certainement en raison de la sobriété du traitement, certaines scènes (lorsque le héros fait connaissance avec sa future - et infortunée - épouse, par exemple) peuvent d'ailleurs être assez choquantes. Mais si les femmes sont maltraitées ici, il en est de même pour à peu près tous les protagonistes : une galerie de personnages peu sympathiques, de traitres de tous poils, dont bien peu survivront à la fin.

Au final, un film assez atypique chez un réalisteur de qui on s'attend au meilleur comme au pire, que je ne saurais trop recommander aux amateurs de Miike ou de Fukasaku.



Sur IMDB...

posté par RMK @ 06:04:59 | lien permanent

Rabbit in Your Headlights (catégorie: son/musique )
DJ Shadow et Thom Yorke, un morceau de Unkle, avec un clip impressionant...

http://allmine.free.fr/videosons/video/left.htm

posté par RMK @ 00:03:14 | lien permanent

14 Septembre 2004

fromage au lait maternel de femme (catégorie: internet )
"Fondée en 1947, la fromagerie Cosma a su retrouver la richesse d'une tradition fermière ancestrale Ardennaise oubliée jusqu'alors. En effet, le Petit Singly, le seul fromage au lait maternel de femme, est longtemps resté dans l'ombre des spécialités fromagères plus ordinaires à base de lait de vache, de chèvre, ou de brebis.".

http://membres.lycos.fr/petitsingly/

posté par RMK @ 12:57:56 | lien permanent

viva graphics (catégorie: flash )
Tout frais, tout mimi - même si ce vert peut taper sur les nerfs - voila le site de Izumikawa Naoki, graphiste nippon de talent - et de Fukuoka. Une fois n'est pas coutume le site est en anglais, avec une interface très sympathique, et le contenu habituel : travaux, présentation, BBS, papiers peints, etc.

Par la même occasion, un site pas tout réçent visiblement, mais bien joli, toujours par un graphiste nippon(ne) : Sinplex, par Yamamoto Shinya.

http://www.viva-graphics.com
http://www.sinplex.com

posté par RMK @ 03:53:45 | lien permanent

12 Septembre 2004

mutafukaz : update (catégorie: flash )
Je voulais juste signaler la nouvelle version du site de Mutafukaz, de la Team CHMAN. Une bien jolie interface, avec de vrais morceaux de 3D dedans.

http://www.mutafukaz.com

posté par RMK @ 00:55:18 | lien permanent

11 Septembre 2004

Pon Pon Panda (catégorie: jeux online )
Un joli jeu en Flash, inspiré par Arkanoid, dans lequel la balle est un panda, et qui nous permet de piloter des écureuils. Très bonne réalisation, coloré et tout mignon, et très addictif. Merci à Delbes de FJ pour le lien.

http://flashweb.hangame.co.jp/asp/flashgame.asp?gameid=bbpanda

posté par RMK @ 23:14:57 | lien permanent

09 Septembre 2004

JAP 203 - Kanji of death (catégorie: japon )
Bon ben le rattrapage du partiel de kanji était aujourd'hui à 13 heures. Inutile de préciser (et pourtant, me voilà en train de le faire - honte sur moi) que ce ne fut guère brillant, avec cependant quelques éclairs de lucidités, sortes de flashbacks très brefs, pendant lesquels je me rapellais d'un jukugo ou d'un autre...
Les résultats viendront le 30 septembre, mais d'ici là je serais normalement au pays des sushis et du mont Fuji, donc pas là pour pleurer à chaude larme avec les autres. Quand je pense au temps passé, inutilement semble t'il, à réviser ces petits monstres, je me dis que j'aurais mieux fait d'aller boire des coups avec Viestverk, de regarder des films, ou de bouquiner...

posté par RMK @ 20:25:22 | lien permanent

Bookmark Wizard (catégorie: internet )
Sous ce titre pourtant assez explicite se cache une petite application sympathique permettant de générer une page HTML à partir de votre dossier de favoris, avec des liens cliquables, rangés par dossier et sous dossiers. Bien pratique quand on formate son disque dur, et qu'on veut FORMATER pour de bon huhuhu ... ou pour se faire une petite page de démarrage personalisée. De plus, c'est un freeware, ce qui ne gâche rien.

http://www.moonsoftware.com/download.asp
(cliquer sur Bookmark_Wizard_201.exe )

posté par RMK @ 20:20:52 | lien permanent

05 Septembre 2004

Bird People of China, de MIIKE Takashi (catégorie: cinéma/animation )
Tout commence quand un salariman ambitieux et un yakuza vieillissant se retrouvent dans le Yunnan, contraints à cohabiter, pour retrouver la trace d'un gisement de jade. Naturellement, tout oppose ces deux protagonistes, réunis uniquement pour le profit. S'enfonçant peu à peu dans des régions inhabitées, leur guide perd alors la mémoire suite à une ingestion de champignons hallucinogènes, et ils se retrouvent coincés dans un village perdu, dans lequel ils découvrent la fameuse légende des hommes volants...

Pour une fois, Miike semble ici débarassés de ses “tics gores”, et c'est un film sans la moindre violence à l'écran qu'il nous a pondu, n'en déplaise à certains. Un film qui démarre comme une comédie, pour se finir par une sorte de fable écolo sur le développement raisonné, à l'histoire simple mais qui s'avère au final très belle. La Chine rurale est opposée au Japon moderne et bétonné, pour le plus grand bonheur du spectateur, a qui Miike offre des images magnifiques. Un bien joli film, ma foi...



[IMDB]
[Sancho Does Asia]

posté par RMK @ 08:02:08 | lien permanent

01 Septembre 2004

Tanpopo, de ITAMI Juzo (catégorie: cinéma/animation )

Tanpopo (Tampopo), en Japonais, c'est un pissenlit. Mais, pour ceux ou celles ne l'ayant pas vu - je vous rassure - le film n'a absolument rien à voir avec cette fleur des champs...
Tanpopo, c'est avant tout devenu un grand classique du cinéma japonais. Un film sur un thème cher au coeur de bon nombre de nippons : la gastronomie, sous tous ses aspects. A travers la formation musclée d'une ramenyasan débutante, on entraperçoit différentes facettes de la cuisine japonaise et occidentale : la technique ancestrale pour réussir un bon bouillon, l'art de manger les spagehttis sans faire de bruits, l'attitude à avoir face aux clients... Le film est ponctué de courts sketchs dont le thème tourne lui aussi autour de la nourriture, mais dont le rapport avec la trame principale est plus que maigre : les derniers instants d'uin gangster gourmets, dont la dernière volonté tourne évidemment autour de ce qu'il aurait aimé mangé, un homme souffrant d'un abcès (sisi), une petite vieille qui palpe les camemberts avec une énergie dévastatrice... On rit beaucoup, car il s'agit bien sur d'une comédie, même si certains gags sont très japonais - comme d'ailleurs toute l'histoire... L'amour platonique entre le routier Goro et la fameuse Tanpopo (car il s'agit en fait du nom du personnage principal) contrebalance les scènes érotiques dont le film est également truffé : car le sexe, l'oralité et la bouffe, tout cela est lié, ce n'est pas pour rien que certains critiques ont établi des parallèles entre ce film et La grande bouffe de Ferri ou Le cuisiner, le voleur, sa femme et son amant de Greenaway, autres pièces maitresses du genre cullinaro-érotique au cinéma...

Sur IMDB...

posté par RMK @ 16:15:43 | lien permanent

<  Septembre 2004  >
LunMarMerJeuVenSamDim
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30    


Spam + pop moderne
"je suis mon bourreau"
Capsule hotel
jplt
24h party people
C-Mon & Kyspi
de l'art de la rhétorique
South Park
Submarinechannel
Le crime ne paie pas
Un étrange individu
Vis ma vie d'artiste...
More
The Independant
Bizarre Love Triangle


art/arty (13)
cinéma/animation (24)
divers (65)
flash (16)
internet (43)
japon (39)
jeux online (26)
livres (1)
projets perso (11)
son/musique (12)


huikuri.com
huikuri.com
[?] [+]

Un joli portfolio en flash, avec quelques liens, et des réalisations bien propres.


Général (3)
Flash (22)
HTML (1)
Image (5)
3D (3)
PHP/ASP (4)


Lucie le chien
Cho-Yablog
I don't mind if you forget me
Mes deux neurones
Blog pop moderne


ben lemoine [carnets]
shobo shobo
forum japon [forum]
INALCO-Japon [forum] [wiki]
forum CaféSalé


Novembre 2004
Octobre 2004
Septembre 2004
Août 2004
Juillet 2004
Juin 2004
Mai 2004
Avril 2004
Mars 2004
Février 2004
Janvier 2004
Decembre 2003
Novembre 2003
Octobre 2003
Septembre 2003
Août 2003
Juillet 2003
Juin 2003
Mai 2003
Avril 2003
Mars 2003
Février 2003
Janvier 2003
Novembre 2002


hôte . free.fr
blog . b2


XML : RSS 0.92


IMDB
Sancho does Asia
Midnight Eye

dictionnaire eng/jap
omniglot
wikipedia
encyclopédie de l'agora
encyclopédie yahoo
TLF

login
statistiques